Femmes-forteresses

Partagez cette page

Par Marrie E. Bathory, Le Bourdon du Faubourg
7 juin 2024

CRITIQUE / Dans Les Forteresses, présenté au Diamant dans le cadre du Carrefour international de théâtre, l’auteur et metteur en scène Gurshad Shaheman se fait la courroie de transmission des récits de sa mère et de ses deux tantes, trois femmes de tête nées en Iran dans les années 1960 et ayant vécu la révolution islamique de 1979. Sur scène, un salon de thé auquel sont conviés quelques membres du public. Les trois femmes leur offrent une friandise, une boisson chaude : ce spectacle se déroulera sous le signe du partage.

À lire aussi

Les Forteresses : Récits de roc et de ciel

Par Josianne Desloges, Revue JEU 10 juin 2024 CRITIQUE / Couverte de tapis persans, la scène du théâtre Diamant est transformée en salon de thé, où une partie du public peut aller s’installer. Les sourires sont larges [...]

Lire la suite

Mademoiselle Agnès : une bombe à retardement

Par Hélène Laliberté, Monsaintroch 8 juin 2024 CRITIQUE / Tremblay a plongé la protagoniste, Agnès (Sylvie Drapeau), dans un univers rose et propre. Et pourtant, les propos d’Agnès sont à l’opposé de cet environnement [...]

Lire la suite

Abonnez-vous à l'infolettre

Prénom
Nom
Courriel